Meyrat, Julien (1881-1947)

Né le 13 septembre 1881 à Saint-Imier. Décédé dans sa commune natale le 21 juin 1947 d'une embolie foudroyante.
Après un apprentissage à la Banque Populaire suisse, il travaille pendant plusieurs années au siège de cet établissement à Wetzikon. En 1905, il entre à la Banque Populaire suisse de Montreux où il devient par la suite fondé de pouvoir puis vice-directeur. En 1917, il est appelé par la fabrique Longines, à Saint-Imier, à la direction de son service de caisse et de comptabilité, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort.
A côté de ses occupations professionnelles, M. joue un rôle important dans la vie publique de Saint-Imier. Membre du Conseil général (1919), du Conseil municipal (1920-1927) puis vice-maire (1934-1935). Membre des commissions des finances, de vérification des comptes, des services techniques et des abattoirs.
Membre de la Société jurassienne d'Emulation (SJE), président de la Société Immobilière, de la Société de Boulangerie et du Foyer SA.
Fondateur de l'Amicale destinée à soutenir le Corps de musique.

Emma Chatelain, 7/04/2006
Dernière modification: 3/02/2009

Bibliographie

ASJE, 52, 1948, pp. 278-280
Le Jura bernois, 23 juin 1947