Deutsch

Cinéma Palace Sonore, Bévilard (1927)

En janvier 1995, sous l’impulsion des autorités de Malleray et de Bévilard, une petite équipe de passionnés fonde Action-Culture dans le but d’animer le cinéma Palace fondé à Bévilard en 1927. Le nouveau collectif inaugure cette nouvelle ère le 8 mars 1995 par une projection de « Pulp Fiction » dans la plus grande salle obscure du Jura bernois (235 places). Au début, Action-Culture s’occupe de la programmation en semaine alors que Elfriede Haueter, mère du propriétaire du cinéma, s’occupe des séances du week-end. Dès septembre 1995, le Palace sonore s'associe avec la Lanterne Magique et dès 1997 il lance un Open-Air annuel. Au début de l’année 1998, Haueter se retire et dès lors, Action-Culture gère seul la programmation et la projection. Le 27 mai 1999, Action-Culture se constitue en une association avec des statuts, scindée en trois groupes : cinéma, animation, open air.
En août 1999, le cinéma est doté d’une sonorisation moderne « Dolby Digital Surround Ex ». Trois ans plus tard, c’est le plafond qui est changé alors que la modernisation du hall d’entrée est réalisée en 2006.
L'arrangement qui assurait l'exploitation de la salle risque de prendre fin le 12 décembre 2010, le propriétaire, Kurt Haueter, et Action Culture, appuyée par les autorités municipales de Bévilard, ne parvenant pas à s'entendre sur le montant du nouveau loyer de la salle. En 1997, un tel désaccord avait déjà mené à la fermeture temporaire du cinéma, avant que Elfriede Haueter ne parvienne à négocier un accord entre les deux parties.
Finalement, un accord est annoncé in extremis courant décembre, le propriétaire et la commune de Bévilard, qui s'est porté acquéreur du bâtiment, s'étant engagés à signer une promesse de vente. Sous l’impulsion d'une très grande partie de la population, de la commune de Bévilard et des communes environnantes, la Coopérative Cinéma Palace est mise sur pied et reçoit un prêt de CHF 950 000 en avril 2011 pour racheter le bâtiment et le mettre à disposition d’Action-Culture.
Le sauvetage du cinéma s'avère une réussite et marque le début d'une période de succès. Peu après, la salle passe à la technologie numérique et à la 3D. La 19ème édition de l'Open air en 2015 bat tous les records d'affluence et la même année, le C. fête ses 20 ans avec un apéritif et la projection du film « La Femme au Tableau ». En outre, Action-Culture boucle les comptes de l'année d'anniversaire sur un bon résultat. L'association tire ainsi un bilan positif après deux décades d'activités qui ont connu plus de 4939 séances, la projection d’environ 1640 films et 19'9395 spectateurs en salle, ainsi que 4939 séances et 33'223 spectateurs au total à l’Open Air.


Emma Chatelain, 18/05/2010
Dernière modification: 26/05/2016

Fonds d'archives

Mémoires d’Ici (Saint-Imier), dossier web « Demandez le programme ! »

Bibliographie

« Cinéma », Revue Intervalles n° 55, 1999
Le Journal du Jura, 11 et 13 décembre 2010
www.journaldujura.ch (13.7.2015, 20.8.2015)
Le Quotidien Jurassien, 18 octobre 2010
www.rjb.ch (11.12.2010, 20.4.2016)


Lien: http://www.cinemapalace.ch/