Cartier, Jean Michel (1763-1834)

Né à Oensingen (SO) le 20 septembre 1763. Décédé à Wolfwil (SO) le 3 août 1834 (inhumé dans le choeur de l'église). Fils d'Ours Joseph et d'Anne Marie née Rudolff.
Il quitte le diocèse de Bâle (excorporation) en 1786 et est incorporé dans le diocèse de Lausanne (dimissoriales du 18 mai 1786). Après avoir reçu la tonsure et les ordres mineurs le 10 juin 1786, il est ordonné sous-diacre le 24 mars 1787, diacre le 22 décembre 1787, prêtre le 16 février 1788 (à Fribourg). Après son ordination, il est d'abord vicaire à Egerkingen (SO). Le 12 avril 1791, il est approuvé pour la première fois dans le diocèse de Bâle. Il est nommé administrateur à Nenzlingen le 14 juillet 1795 (en attendant le retour du curé de Blauen et de Nenzlingen, Jean François Meunier) ; il est confirmé dans cette charge le 24 octobre 1796. En 1796-1797, il doit se défendre de l'accusation d'avoir été prêtre jureur. Il a quitté en mai 1798 (Didner). En 1800, il est vicaire à Oberbuchsiten (SO). Le 29 septembre 1800, il est nommé curé de Welschenrohr (SO) et le 29 mars 1820 curé de Wolfwil.

Jean-Pierre Renard, 19/11/2009
Dernière modification: 28/06/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 223