Angenstein (château)

Le donjon d'habitation massif d'Angenstein fut probablement édifié au milieu du XIIIe siècle. Le château n'est mentionné qu'en 1320 comme étant un fief partagé entre les comtes de Thierstein et ceux de Habsbourg-Laufenbourg.
Il est situé au sud-est d'Aesch, dans la cluse de la Birse.
Le château médiéval, érigé au milieu du XIIIe siècle, comprend essentiellement un donjon massif (15 m sur 18 m) et d'épaisses murailles de 2 m de largeur, constituées de blocs de tuf. En 1560, puis en 1612, des annexes furent construites à l'ouest de ce donjon. A la même époque, une chapelle castrale fut édifiée en saillant dans la partie est. Les autres bâtiments (grange, tourelle ronde), sur l'angle orienté vers le sud-est, ont été construits au XIXe siècle seulement.
Le château fut endommagé lors du tremblement de terre de 1356. En 1454 et en 1517, et plus récemment en 1984, il fut détruit par des incendies, mais les bâtiments furent toujours reconstruits.
Le donjon massif date de l'époque médiévale. Les bâtiments édifiés autour de la tour sont habités et leur accès est interdit. Le donjon et la chapelle servent de cadre à des cérémonies de mariage.

Carte 1067, 1 : 25 000, Arlesheim.
Coordonnées : 612 525 / 256 975.

Jacques Bourquard et Jean-René Quenet, 23/08/2005

Bibliographie

Gottlieb Wyss, "Geschichtliches über die Glasgemälde von Angenstein". Jahrbuch des Bernischen historischen Museums in Bern, XXV, Bern, 1946, pp. 17-27.
Werner Meyer, "Burgen von A bis Z", Burgenlexikon der Regio, Basel, 1981, pp. 153-5.