Sandoz, Auguste (?-1911)

Décédé le 10 janvier 1911 à Saint-Imier.
En 1874, S. s'installe à Saint-Imier. Durant une année, il travaille comme visiteur aux Longines puis, durant deux ans, à la fabrique Agassiz fils dont il devient chef de fabrique en 1877. En 1905, il s'établit à son compte.
Juge au tribunal de district de 1900 à 1910.
Radical, S. fait partie de nombreuse commissions municipales de Saint-Imier, notamment celle des services industriels dont il est le président depuis sa création, en 1895, jusqu'à sa mort. Vice-président de la commission de l'école d'horlogerie et de mécanique de Saint-Imier. Il est l'un des fondateurs du funiculaire Saint-Imier-Mont-Soleil. Membre de l'Association immobilière de Saint-Imier et Mont-Soleil et du conseil d'administration du journal Le Jura bernois.

Emma Chatelain, 2/07/2007
Dernière modification: 7/07/2009

Fonds d'archives

Mémoires d'Ici (Saint-Imier), Fonds Le Jura bernois, 1874-1998.

Bibliographie

Le Jura bernois, 10 janvier 1911