Vernois, chapelle (paroisse de Saint-Brais)

Année de construction : 1941

Inauguration le : 12.09.41 par l'évêque de Bâle, Mgr F. von Streng

Bâtie : Plans et direction des travaux : abbé Georges Jeanbourquin, avec le concours de paroissiens bénévoles et des entreprises Bottinelli de Tramelan et Oberli de Saignelégier.

Dédiée à : La Vierge Marie

Historique :
Edifiée sur la colline de Vernois, cette petite chapelle n'aurait du être qu'un oratoire. L'évêque du diocèse émit l'avis qu'une chapelle serait plus indiquée. Sitôt dit, sitôt fait. Mais c'est la guerre et beaucoup d'hommes sont aux frontières. Toute la paroisse est en ébullition pour réaliser l'ouvrage par des journées de travaux bénévoles ou pour rassembler des dons.
Sous la houlette de l'abbé Jeanbourquin, curé du village, les jeunes et les non-mobilisés s'en vont chercher des pierres pour réaliser les murs qui s'élèvent sur 3 côtés. A l'extérieur, on les recouvre de dalles nacrées. L'autel, édifié par d'étranges pierres de pétrification, est recouvert d'une table de granit. Un bloc statuaire en bois sculpté et polychromé représente la Vierge et l'Enfant et, à leurs pieds, un paysan et une glaneuse en prière.
La petite cloche, nommée " Zoé", comme sa marraine, appelle à la prière.
Les vitraux sont l'oeuvre du chanoine Edgard Voirol et représentent divers épisodes de la vie de la Vierge Marie.

Affectation actuelle : Prières mariales aux mois de mai et d'octobre et parfois messe de l'Assomption.

Philippe Kauffmann e.a., 14/11/2006
Dernière modification: 14/12/2011

Bibliographie

Philippe Kauffmann (dir.), Parcours des chapelles, des oratoires et des grottes, Porrentruy, 2001.
Le Quotidien jurassien, 14 juillet 2000.