Pleujouse, chapelle (paroisse d'Asuel-Pleujouse)

Année de construction : 1881

Bénédiction le : 24.10.1881

Bâtie par : différents artisans de la Baroche

Dédiée à : Notre-Dame de Lourdes, l'Immaculée

Historique :
François Challet (1827-1898), curé d'Epauvillers en 1858, fut révoqué par Berne le 15 septembre 1873 (Kulturkampf). Il fut l'objet d'une tentative d'assassinat sur territoire français où il s'était exilé, puis il décida de doter son village natal d'une chapelle dédiée à Notre-Dame de Lourdes (toute première en Ajoie).
La fête titulaire fut fixée au 25 mars par Mgr Lachat, jour de l'Annonciation de la Vierge et la chapelle bénie par Mgr Hornstein, curé-doyen de Porrentruy. Après un demi-siècle, la chapelle tomba en décrépitude et des travaux s'imposaient. Célestine Cuenin(-Challet) veuve avec 9 enfants, déclarée héritière de cette chapelle, en proposa l'achat à la paroisse d'Asuel-Pleujouse pour le prix de Fr 300.-. Ce qui fut accepté en 1926 par l'Assemblée paroissiale. L'acte notarié de Charles Lachat pour les honoraires et les débours se monta à Fr 238.50 !!! Mais consolation pour le Conseil de paroisse, Joséphine Gindrat légua la somme de Fr 200.- pour l'entretien de la chapelle. Les réparations les plus urgentes purent alors être faites en 1927/28. En 1958, c'est le père Candau qui entreprend de grands travaux de rénovation, puis en 1967 avec la participation de nombreux bénévoles, une restauration en profondeur. Elle se termina par les travaux de Guy Lamy pour transformer en vitraux les vieilles vitres des fenêtres de la chapelle. Le centenaire de ce sanctuaire a été célébré le dimanche 6 septembre 1981.

Affectation actuelle : Messe tous les vendredis du mois célébrée par le curé de la paroisse.

Philippe Kauffmann e.a., 14/11/2006
Dernière modification: 20/11/2006

Bibliographie

Philippe Kauffmann (dir.), Parcours des chapelles, des oratoires et des grottes, Porrentruy, 2001.
Le Quotidien jurassien, 23 août 2000.