Daguet, Alexandre (1816-1894)

Originaire de Fribourg, il y naît le 14 mars 1816. Décédé à Couvet (NE) le 20 mai 1894.
Fils de Nicolas Daguet, vitrier et huissier de l'Etat, et de Françoise Broillet. Epouse Marie Marguerite Favrot (1844), fille d'Alexandre Noël, président du tribunal civil de Porrentruy, député au Grand Conseil de Berne. Neveu par alliance d'Auguste Quiquerez, beau-frère de Xavier Kohler et d'Alexandre Favrot.
Membre fondateur de la Société jurassienne d'Emulation (SJE).
Etudes auprès des Jésuites à Fribourg. Après avoir été professeur à l'école moyenne de Fribourg (1837-1843), D. s'installe à Porrentruy en 1843 pour y occuper le poste de directeur de l'Ecole normale où il collabore à la mise en place d'un nouveau règlement. En 1847, il participe à la naissance de la Société jurassienne d'Emulation (SJE), notamment en tant que membre de la commission chargée d'élaborer le projet de règlement de la nouvelle société. C'est lui aussi qui préside les premières séances en l'absence de Xavier Stockmar et rédige toutes les requêtes importantes au Gouvernement. Dès le 2 août 1847, D. occupe la vice-présidence de la SJE. Il quitte ce poste en décembre 1848, suite à sa nomination comme directeur de l'Ecole cantonale de Fribourg (1848-1856). Il occupe ensuite le poste de directeur de l'Ecole de filles de Fribourg. En 1866, ses opinions libérales l'obligent à quitter son canton où il est « l'âme du mouvement intellectuel libéral ». Il est alors nommé professeur d'histoire et d'archéologie à l'Académie de Neuchâtel, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort.
Rédacteur de L'Educateur et auteur d'un Manuel d'histoire suisse destiné à servir d'introduction à une étude raisonnée et approfondie d'histoire nationale (1847) qui devient ensuite l'Histoire de la Confédération helvétique traduit en allemand, italien et espagnol. D. est aussi correspondant de la plupart des journaux politiques romands. Cofondateur de la Société d'histoire de la Suisse romande et de plusieurs sociétés cantonales, membre du comité de la Société générale de l'histoire suisse.
Député radical au Grand Conseil fribourgeois (1849-1857). Chevalier de Saints-Maurice-et-Lazare. Docteur honoris causa de l'Université de Berne.

Emma Chatelain, 16/10/2006
Dernière modification: 21/06/2011

Bibliographie

François Noirjean, « Alexandre Daguet », in Dictionnaire Historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 21.04.2004.
Xavier Billieux, « Alexandre Daguet », in ASJE, 1947, pp. 184-187.