Philippe, Etienne (1902-1997)

Philippe, Etienne (1902-1997)Originaire de Delémont, il y naît le 3 janvier 1902. Décédé le 13 octobre 1997. Fils de François Philippe, commerçant, membre du premier conseil de paroisse catholique après le Kulturkampf, et de Marie née Wiser, préceptrice en Russie et en Pologne. Epouse Klara Vadas, originaire de Hongrie, maîtresse d'hygiène à l'Ecole normale des institutrices, fondatrice de l'Ecole jurassienne et Conservatoire de musique. Trois enfants dont le constituant Pierre Philippe. Catholique.
P. obtient une maturité commerciale au Collège Saint-Michel de Fribourg puis effectue un apprentissage de commerce à la Banque cantonale. Il travaille ensuite avec son père et son frère au sein de l'entreprise familiale de commerce de denrées alimentaires et coloniales, notamment le café. Membre du Tribunal cantonal de commerce et du Conseil d'administration de la Coopérative d'achat USEGO à Olten.
Membre du Parti conservateur-catholique, il siège au Conseil communal de Delémont puis au Conseil national.
Membre du Comité de Moutier. Militant séparatiste de la première heure, P. participe à la fondation du Mouvement séparatiste jurassien (MSJ). En tant que membre de Pro jura, il est un des pères du drapeau jurassien. Il siège ensuite au comité directeur du Rassemblement jurassien (RJ) jusqu'en 1979.
Président de la Société de développement et d'embellissement de Delémont, cette dernière lui doit notamment la restauration de la fontaine de la Vierge, de la grille du château, du Musée jurassien avec sa Tour Rouge, du château de Domont, de la maison Wicka et de la chapelle du Vorbourg.
Fondateur et avoué de la Société des Amis du château de Soyhières. Conservateur, caissier puis président du Musée jurassien.

Emma Chatelain, 22/03/2006
Dernière modification: 30/07/2008

Bibliographie

Informations transmise à l'auteur par Pierre Philippe.