Chappuis, Louis (1860-1929)

Né le 3 avril 1860 à Mervelier. Décédé à Porrentruy le 19 juin 1929. Fils de Pierre Chappuis, maître et officier d'état civil de la commune, propriétaire du café de l'Ours.
Etudes à l'Ecole Normale de Porrentruy où il obtient, en 1879, son brevet d'instituteur. Il est alors engagé comme maître dans son village natal avant de poursuivre ses études à l'université de Berne puis de Iéna (D). Parallèlement, C. suit des cours au conservatoire de musique de ces deux villes. Ses premières compositions datent de cette époque.
En 1888, C. est nommé professeur secondaire à la toute nouvelle école secondaire de Vendlincourt puis, en 1893, à celle de Saignelégier où il dirige aussi la fanfare municipale.
En 1896, il est nommé maître de chant et de musique à l'école cantonale de Porrentruy. Il y est nommé directeur de la fanfare municipale et fonde, en 1901, l'Orchestre de la ville. A plusieurs reprises, C. est appelé à être membre des jurys jurassiens, cantonaux ou fédéraux des fêtes de musique.
Compositeur, C. est notamment chargé d'élaborer des nouveaux manuels scolaires de chant Le petit chanteur et Notre Drapeau. Il compose aussi la musique pour de nombreuses pièces et opérettes, dont une pour la fête cantonale de Porrentruy en 1908 et une pour l'Exposition de Porrentruy en 1928.
Membre de la société jurassienne d'Emulation (SJE), C. fut membre de la commission chargée d'élaborer un Chansonnier jurassien.

Emma Chatelain, 4/04/2006
Dernière modification: 12/04/2006

Bibliographie

ASJE, 34, 1929, pp. 309-311
Hippolythe Sautebin, « Louis Chappuis », in ASJE, 46, 1942, pp. 25-42