Landolt (famille)

Famille de poêliers réputés, fournisseurs de la cour de Porrentruy, auteur de véritables chef-d'oeuvres dont certains trouvent aujourd'hui leur place dans des musées.
Originaire d'Enge (auj. comm. Zurich). Lors de la Réforme, un de ses représentants s'établit à Zurich. C'est à cette branche qu'appartient Jean-Conrad, qui s'installe à La Neuveville où il est reçu habitant en 1694, puis bourgeois en 1725. Bien que son nom ne figure sur aucun poêle, on sait qu'il en a fabriqué.
Trois générations de poêliers vont ensuite se succéder à La Neuveville : son fils Jean-Conrad le Jeune (1695-1767); ses fils Samuel (1732-1780) et Rodolphe (1742-1821); et François-Louis (1760-1824) fils de Samuel. Dernier de la dynastie, Frédéric, fils de Rodolphe, poursuivit sans réel talent la tradition familiale.

Emma Chatelain, 14/12/2005
Dernière modification: 27/07/2010

Bibliographie

Gustave Amweg, Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 2, Porrentruy, 1941, pp. 390-399
Intervalles, no 21, juin 1988, pp. 107-114
Frédy Dubois, "Landolt", in Dictionnaire Historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 18 janvier 2006.