Andres, Jacob (?- ?)

Horloger et ferronnier. Le conseil bourgeois de Porrentruy le charge, le 11 juin 1670, de la direction des horloges de la ville. Il est aussi chargé des ferrements des portes et fenêtres des greniers de l'hôpital.

Emma Chatelain, 7/12/2005
Dernière modification: 12/12/2005

Bibliographie

Gustave Amweg, Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 2, Porrentruy, 1941, pp. 181 / 258