Joset, Adam (1736-1812)

Né à Saulcy le 13 mai 1736. Décédé à Saulcy (la Racine) le 15 avril 1812 (inhumé le 17). Fils de Jean Georges.
Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1761 (7 mois) et 1762 (2 mois), il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 7 mars 1761 ; il est ordonné sous-diacre le 6 mars 1762, diacre le 5 juin 1762, prêtre le 18 décembre 1762 (à Fribourg/Suisse). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 28 décembre 1762.
Attesté comme vicaire à Orbey (F, Haut-Rhin, arr. Ribeauvillé, cant. Lapoutroie) dès le 18 mars 1763 jusqu'au 5 septembre 1768. Le 14 juin 1771, il est nommé « vicaire amovible » pour la filiale de Soulce, sous la dépendance du curé d'Undervelier, et y reste sans doute jusqu'en mai 1773 (nomination de son successeur à Soulce, Gaspard Zurich, prêtre de Châtillon). C'est probablement alors qu'il devient vicaire à Charmoille, jusqu'à son investiture comme curé de Vermes le 15 juillet 1775. Il donne sa démission de Vermes le 31 mai 1781 et est investi chapelain-vicaire du rectorat de Delémont (chapellenie Saint-Jean et Saint-Henri) le 1er juin 1781.
En 1794, il se retire dans la Prévôté ; en septembre 1798, il est arrêté et conduit dans les prisons à Besançon, d'où il est relâché en août suivant ; depuis son retour, il s'installe chez ses parents à Saulcy. Cité comme retiré à Saulcy en octobre 1801 et en septembre 1802, il y exerce un peu de ministère. Il est cité comme administrateur de Saulcy <I>ad interim</I> de mars à septembre 1808.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 22/11/2005
Dernière modification: 27/04/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 167

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 381