Cattin, Georges-François-Xavier (1764-1826)

Né à Porrentruy le 16 avril 1764. Décédé à Movelier le 18 février 1826 (inhumé le 20).
Fils d'Antoine, sénateur, et de Marie Odile née Willemin. Baptisé d'urgence à la maison par la sage-femme, puis à l'église sous condition, ce même 16 avril.
Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1786 et 1787, il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 9 juin 1786 ; il est ordonné sous-diacre le 23 décembre 1786, diacre le 2 juin 1787, prêtre le 22 décembre 1787 (à Porrentruy, dans l'église du collège ; dispense d'âge). Il est approuvé pour la première fois le 11 juillet 1788. Vicaire à Miécourt puis à Damphreux. Cité comme aumônier de l'hôpital de Porrentruy de décembre 1791 à avril 1793 (registre des décès de l'hôpital) et comme administrateur de la paroisse de Porrentruy en mai 1793. Durant la Révolution, il se retire en 1793 à Flumenthal (SO), en 1798 à Sipplingen (D, Bade-Wurtemberg), en avril 1799 près d'Augsbourg, en janvier 1801 près de Passau. Encore cité comme administrateur de l'église paroissiale de Bourrignon en octobre 1801 et en septembre 1802, il est nommé desservant de Voujeaucourt (Doubs, cant. Valentigney) à la réorganisation, soit après le printemps 1803. Resté à Voujeaucourt jusqu'en 1805 ou 1806, il est nommé curé de Montignez le 28 juillet 1806, puis curé de Movelier le 25 octobre 1809.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 15/11/2005
Dernière modification: 17/11/2009

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p.119
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 224
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)