Meyrat, Jules (1885- 1968)

De St-Imier. Né le 29 mai 1885. Décédé le 29 novembre 1968 à Philadelphie (USA). Prêtre, lazariste.
Études à Prime-Combes (Gard), il part ensuite en Chine (1901) où il est ordonné le 5 juin 1909. Il enseigne un moment la théologie aux novices puis demande à être envoyé dans la brousse. Durant trois ans, il dirige la mission du district de Yungfeug-Kishui. En 1933, il revient à St-Imier. Plus tard, on le retrouve de nouveau en Chine, où il devient secrétaire et bras droit de l’évêque américain John O’Shea. Lorsque, en 1952, celui-ci est arrêté par les autorités du régime communiste et emprisonné durant plusieurs mois, M. arrive à obtenir sa libération. Par la suite, les deux missionnaires se voient expulsés de la Chine et fuient à Philadelphie en passant par Guam, Honolulu et San Francisco.

Emma Chatelain, 10/11/2005
Dernière modification: 9/01/2020

Bibliographie

www.ancestry.com (consulté le 29. 5. 2019 et le 7.6.2019)
https://thecatholicnewsarchive.org (consulté le 7.6.2019)
https://thecatholicnewsarchive.org (consulté le 7.6.2019)
The Catholic Weekly (Sydney, NSW), 2 octobre 1952
Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p. 111

Informations transmises par Monique Märkt-Meyrat, arrière-petite-nièce de M. (22.5.2019 ; 29.5.2019)