Rebetez, Hermann Joseph (1758-1827), en religion Etienne

Né au lieu dit Le Pré-dame, paroisse des Genevez, le 12 février 1758. Décédé à Lajoux le 19 décembre 1827 (inhumé le 22). Fils de Jean Baptiste et de Jeanne née Voirol, demeurant au Bois-Rebetez.
Après ses études au collège de Bellelay de 1772 à 1776, il y devient chanoine le 27 mai 1781, sous le nom de Père Etienne. Il est ordonné sous-diacre le 21 décembre 1782, diacre le 20 décembre 1783, prêtre le 5 juin 1784 (à Porrentruy, dans l'église du collège) ; il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 17 septembre 1787 (intuitu defensionis thesium ex universa theologia nuper insigni cum laude habita).
Après l'expulsion des chanoines de Bellelay en décembre 1797, il se réfugie en 1798 à l'abbaye des prémontrés de Weissenau (Ravensburg-Weissenau, Bade-Wurtemberg). En 1801, il se tient chez ses parents aux Genevez. Encore domicilié aux Genevez en septembre 1802, il est nommé provisoirement desservant de cette succursale le 1er février 1803, puis desservant de la nouvelle succursale de Lajoux le 30 mai suivant ; il prête le serment lié à son entrée en fonction le 21 juin 1803. Après le décès de Jean Pierre Delémont (22 février 1822), il est aussi administrateur de la paroisse de Saulcy, en attendant la nomination du nouveau curé en 1822 (François Hoffmann).
C'est lui qui a fait bâtir l'église actuelle de Lajoux (1809/1810). Après la réunion de l'Evêché de Bâle au canton de Berne, il a fourni au gouvernement bernois des « notes » contenant de précieuses indications sur Bellelay, ses possessions et le pays de Porrentruy.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 23/10/2005
Dernière modification: 11/05/2010

Bibliographie

André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 584
Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p. 116

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 482
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)