Heinzelmann, Alice (1925-1999)

Ecrivain. Née le 21 février 1925 à Delémont, décédée le 14 décembre 1999 à Reconvilier.
Etudes commerciales qu'elle termine à Zurich, puis secrétaire de direction dans une grande entreprise de Reconvilier (dès 1948). Parallèlement à cette activité, elle se consacre à l'écriture, elle donne plusieurs textes courts, nouvelles ou proses poétiques à diverses revues (Ecriture, Jura Pluriel, Intervalles, D'Autre Part) et contribue à des ouvrages collectifs tels que Ecritures féminines (SJE, 1979), La Montagne aux vingt miroirs (Ed. du Soleil, Saignelégier, 1985), et Le Tango de la sorcière (Canevas, 1988).
En 1971, elle publie son premier livre, Saisons (Ed. Collection de l'Arc-en-ciel, Zurich) dont quelques extraits avaient été récompensés par le Prix George Nicole en 1969. Le Sac à puces (Canevas), son deuxième ouvrage, paraît en 1991.
Elle a aussi rédigée le Journal d'entreprise de Boillat SA et des chroniques dans Le Quotidien Jurassien.
Elle a reçu le Prix Midi Libre de la Compagnie des Ecrivains Méditerranéens (1958), le Prix d'honneur du Président de la République de la Compagnie des Ecrivains Méditerranéens (1960), le 1er Prix au Grand Prix de poésie de la ville d'Arles (1965), et le Prix de poésie de Belfort (1990).

Emma Chatelain, 10/10/2005
Dernière modification: 1/12/2006

Fonds d'archives

Bureau de l'égalité de la République et Canton du Jura, Delémont.

Bibliographie

André Wyss (dir.), Anthologie de la littérature jurassienne 1965-2000, SJE, Editions Intervalles, 2000, pp. 485-486
Thierry Mertenat (e. a.), Traces. 109 créateurs jurassiens photographiés par Jacques Bélat, SJE, Fondation Anne Bloch, 1996
Ernest Erismann, « Alice Heinzelmann », in Pierre-Olivier Walzer (dir.), Anthologie jurassienne, 2, Porrentruy, SJE, 1965, p. 179