Donzé, Roland (1921-)

Ecrivain, linguiste et critique littéraire.
Originaire des Breuleux. Né le 20 juin 1921 à Delémont. Enfance et adolescence à Bienne puis études à Berne et Genève. Après un séjour à Paris, il s'installe à Berne.
Docteur ès Lettres (1955) pour une thèse sur Le comique dans l'oeuvre de Marcel Proust. Critique littéraire et linguiste, il occupe la chaire de philologie française à l'Université de Berne (1964-1986). Il publie et commente La Grammaire générale de Port-Royal (1967).
Membre de l'Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts. D. a obtenu le prix Racine, Uzès (F, 1949) et le prix littéraire du canton de Berne (1987).
Arrivé au terme de sa carrière universitaire, il se consacre à l'écriture de quatre romans, tous à l'Age d'Homme :

- Une mesure pour rien, 1985, Prix du canton de Berne
- Chopique, 1990
- Le temps du refus, 1995
- Déborah, 1999

Emma Chatelain, 10/10/2005
Dernière modification: 12/07/2010

Bibliographie

André Wyss (dir.), Anthologie de la littérature jurassienne 1965-2000, SJE, Editions Intervalles, 2000, pp. 472-473
Thierry Mertenat (e. a.), Traces. 109 créateurs jurassiens photographiés par Jacques Bélat, SJE, Fondation Anne Bloch, 1996
http://www.a-d-s.ch/home/index.php?id=471 (16.11.2006)