Brand, Paul (1926-2018)

Originaire d'Ursenbach (BE). Né à Tavannes le 15 novembre 1926. Décédé le 25 septembre 2018. Épouse Jeannine Brand-Perrenoud. Quatre enfants. Protestant.
Études en sciences commerciales et économiques à Neuchâtel. Comptable (1948), fondé de pouvoir (1950), directeur commercial (1954) puis directeur général (1957-1958) d'une usine à Tavannes. En 1958, il entreprend des études de théologie à l'Université de Neuchâtel, où il obtient sa licence en 1961. En 1989, il obtient son doctorat à l’Université de Lausanne avec la thèse intitulée Peut-on être réaliste et croire en Dieu ? ou Pourquoi et comment raconter le monde créé par Dieu à l’homme imprégné du mythe moderne de la réalité.
Consacré à La Chaux-de-Fonds en 1962. Pasteur à Moutier (1962-1969) et Cernier (NE, 1969-1973). Pasteur résidant du centre de Louverain (Les Geneveys-sur-Coffrane, NE, 1973-1976). Responsable de la formation permanente des pasteurs et diacres des Églises réformées suisses de langue française (dès 1976). Pasteur auxiliaire à Neuchâtel, paroisse des Charmettes (dès 1978).
Membre de la Société de Belles-Lettres de Neuchâtel (1945-1948).

Pierre-Yves Donzé, 7/10/2005
Dernière modification: 16/03/2021

Bibliographie

Belles-Lettres de Neuchâtel, Livre d'or, 1832-1960, [Neuchâtel], 1962, p. 311
Société de Belles-Lettres de Neuchâtel, Livre d'or 1832-1960 : supplément 1984, [Neuchâtel], 1984, p. 55
Paul Brand, Peut-on être réaliste et croire en Dieu ? ou Pourquoi et comment raconter le monde créé par Dieu à l’homme imprégné du mythe moderne de la réalité, Genève, Labor et Fides 1990.
www.todesanzeigenportal.ch (consulté le 23.02.2021)
Texte actualisé par la rédaction, 16.03.2021.