Le Comte (famille)

D'origine française, cette famille donne sept pasteurs à la partie réformée de l'évêché de Bâle et treize à la république de Berne (Vaud compris). A l'origine, le patronyme était Le Comte de La Croix.
La filiation commence avec Sébastien, issu d'une famille noble originaire d'Etaples (Picardie). Il épouse Marie de l'Esquieu qui lui donne deux fils, Antoine et Jean. Nous ne savons rien de ce dernier si ce n'est qu'il est brûlé à Lyon comme hérétique. Jean (1500-1581) naît à Etaples. Théologien converti à la réforme, il se rend à Neuchâtel (mars 1532), à la demande de Farel. Il s'établit ensuite comme prédicant à Grandson (1532-1558) où il épouse Madeleine Martigny de laquelle il a seize enfants. Plusieurs sont pasteurs. Son deuxième fils est Jacques (1543-1613), pasteur notamment à Diesse et à Gléresse. Son troisième fils est Esaïe (1549-1588), pasteur notamment à Moutier et à Grandval. Jacques épouse Anne Brunet Pelé du Parc (14.12.1563) de laquelle il a neuf enfants dont plusieurs pasteurs. L'aîné, Jérémie (1582-1636), est pasteur à Moutier et à Diesse. Il épouse Salomé Meuvelet, de Bienne (janvier 1605) de qui il a neuf enfants dont Jean-Jacques (1616-1675), pasteur à Péry, Bévilard, Tavannes et Diesse. A Bévilard, Jean-Jacques épouse Jacobé Bucher (1636) qui meurt en donant naissance à son troisième enfant. En 1642, il épouse Anne de Loséa de laquelle il a dix enfants.
Jacques (1639-1697), l'aîné des fils de Jean-Jacques, est pasteur à Diesse et à Meyriez. Il a trois enfants avec Anne-Marie Désibord. Plusieurs de ses frères, Pierre-Bénédict (1648-1706, sans enfants), Jean-Rodolphe (1651-1692, cinq enfants), Louis-Daniel (1661-1692, sans enfants), sont aussi pasteurs, notamment dans la république de Berne.
Le fils aîné de Jacques, Jean-Diodati (?-1737), est pasteur à Gléresse. Il épouse Rosine Bitzins de laquelle il a cinq enfants (dont Jean-Jacques (1697-1765), pasteur à Gléresse). Abram (1672-1763) est le deuxième fils de Jacques. Il est notamment pasteur à Diesse. Il épouse Marguerite Vitzig et a cinq enfants (dont Abram-Gabriel (1711-1785) et Théophile (1726-1784), pasteur à Diesse (1763-1783)).

Emma Chatelain, 22/09/2005
Dernière modification: 1/06/2011

Bibliographie

J. Germiquet, « Clerus Rauraciae reformatus Ière partie (1530-1885) », in ASJE 1885-1888, pp. 99-107