Jacquat, Marcel S. (1944-)

Originaire de Villars-sur-Fontenais (comm. de Fontenais). Né à Zurich le 15 mai 1944. Fils de Marcel C. Jacquat, ingénieur chimiste EPFZ, et d’Angelina Fumasoli. Marié à Charlotte Poupon en 1970. Deux enfants.
Biologiste.
J. vit dès 1952 à Porrentruy, où il fréquente l’École cantonale jusqu’à la maturité latin/anglais en 1963. Par la suite, il étudie aux Universités de Neuchâtel et Berne et obtient un brevet d’enseignement. Dès 1970, il enseigne à l’École secondaire de La Chaux-de-Fonds. En parallèle, il poursuit ses études de licence ès sciences à l’Université de Neuchâtel (1973-1981). En 1989, il est nommé conservateur à 75% du Musée d’histoire naturelle de La Chaux-de-Fonds. Dès 1998, il devient directeur à 100% des Institutions zoologiques de La Chaux-de-Fonds (Musée d’histoire naturelle, zoo et vivarium) jusqu’à sa retraite en août 2007.
Parmi ses engagements :
- président de la section locale de la Société jurassienne d’Emulation (1971-1980) ;
- administrateur de Nos Oiseaux, Société romande pour l’étude et la protection des oiseaux (1993-2004) ;
- membre du comité de l’Association des musées suisses (1994-2000) ;
- président annuel de l’Académie suisse des sciences naturelles pour sa 177e assemblée annuelle, à La Chaux-de-Fonds, en 1997 ;
- membre du comité central de l’Académie suisse des sciences naturelles (1999-2005) ;
- président de l’Association des Amis de Louis Pergaud (janvier 2003-janvier 2009) ;
- membre de l’Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts (dès 2007) ;
- créateur des Éditions de la Girafe (1995) ;
- créateur et président du Cercle ornithologique des Montagnes neuchâteloises (1986-2017).

J. publie depuis 1967 des notes, articles et ouvrages ayant trait à la faune, à la flore, à l’histoire des sciences et au patrimoine régional. Collaborations au Dictionnaire historique de la Suisse, aux revues Jura-Pluriel, Jura l’Original, Intervalles, Nouvelle Revue neuchâteloise, Bulletin de la Société neuchâteloise de sciences naturelles, Nos Oiseaux, etc.
Auteur de nombreux ouvrages et articles touchant à l’histoire des sciences et au patrimoine régional de l’arc jurassien, notamment (choix):
- (en collaboration avec Louis-Albert Zbinden et Maurice Favre), Les crêtes du Jura, La Chaux-de-Fonds : Éditions d'En Haut, 1996. A paru aussi en allemand sous le titre Die Jurahöhen ;
- « Histoires d’arbres » (notices scientifiques), in Arbres singuliers, Photos de Jacques Bélat, texte d’Alexandre Voisard, Éditions d’Autre Part, 1997 ;
- « Quelques aspects de la flore et de la faune du Doubs », in Nouveaux cahiers de l’IJSLA, No 6, 2013, p.18-41 ;
- (en collaboration avec Claude Juillerat et Jean-Paul Miserez), Antoine-Joseph Buchwalder (1792-1883) éminent topographe jurassien, Porrentruy : Société jurassienne d'émulation, 2013 ;
- « Correspondance d’Abraham Gagnebin, de La Ferrière, Ancien Evêché de Bâle avec Carlo Allioni à Torino, Italie, 9 février 1752-16 août 1778 », in Petit cahier n° 21 du mhnc, La Chaux-de-Fonds : Éditions de la Girafe, 2018 ;
- « Une page régionale d’histoire des sciences relue récemment… 6.  Abraham Gagnebin et les oiseaux », in Bulletin de la SNSN n° 140, 2020, p. 51-58 ;
- « Un aquarelliste prévôtois méconnu… caché derrière un botaniste de grand renom : Robert Chodat (1865-1934) », in L’Hôtâ n° 44, 2020, p. 88-97.

Kiki Lutz, 5/03/2021

Bibliographie

Texte basé sur: https://www.institut-jurassien.ch (consulté le 09.02.2021).
www.arcinfo.ch (06.04.2007)
www.chronologie-jurassienne.ch (consulté le 09.02.2021)
Informations transmises par Marcel S. Jacquat (23.02.2021)