Bregnard, Marcelle (1935-)

Originaire de France et de Bonfol. Née Marcelle Renée Monnier le 11 avril 1935 à Paris. Fille de René Monnier-Chapuis, typographe, et de Simone Rothenbühler, ouvrière dans une usine de filature. Mariée en 1956 à Achille Jean Bregnard, menuisier et voyageur représentant en confection. Deux filles. Catholique.
Couturière.
B. passe sa petite enfance à Paris. Durant la guerre, la famille réussit à quitter la France occupée et, en passant par la zone libre, se réfugie en Suisse, où les enfants sont d’abord placés à l’École Saint-Paul à Porrentruy, puis dans des camps à Büren (BE) et Lausanne, et finalement chez leurs grands-parents maternels à Bonfol. Vers la fin de la guerre, la famille rejoint Paris libérée en 1944 où B. termine sa scolarité obligatoire.
A 14 ans, elle commence ses études de couturière au Collège Jaccard. Par la suite, elle est embauchée par la maison de haute-couture parisienne Balmain, où elle travaille durant trois ans. Elle y forme des apprenties et habille des clientes de la haute société parisienne ainsi que des vedettes comme l’actrice Martine Carol. En 1956, elle se marie à Paris en robe Balmain, confectionnée, comme le voulait la tradition, par ses collègues durant leur pause de midi. Son mari étant ajoulot, le couple retourne à Porrentruy, où son mari tient le magasin de confection Les Galeries Nouvelles. En 1967, ils reprennent la boutique Confection Kohler à Delémont, ainsi qu’un autre magasin dans la même ville en 1983. Le couple prend du plaisir dans son travail au service d’une clientèle internationale et très diversifiée représentant le monde de la haute couture. Ils tiennent leur dernière boutique jusqu’en 2015.
En 2019, trois années après le décès de son mari, B. vend sa maison à Porrentruy et déménage à Delémont pour être plus proche de sa fille, Marina.

Kiki Lutz, 4/12/2020

Bibliographie

Feuille officielle suisse du commerce, 1976, no. 39, p. 457
Le quotidien jurassien, 26 janvier 2017
www.moneyhouse.ch (consulté le 01.09.2020)
Informations transmises à la rédaction par Marcelle Bregnard (20.11.2020)